Le Petit Geroldseck à Haegen

Après les ruines du Grand-Geroldseck, direction celles du Petit-Geroldseck.

Situé sur la commune de Haegen, il est classé aux Monuments Historiques depuis 1898.

Petit Geroldseck
Le Petit-Geroldseck

 

Accès

Si comme nous, vous avez commencé (ou êtes garés) par le Haut-Barr, alors il suffit depuis les ruines du Grand-Geroldseck de continuer sur le sentier qui contourne ce dernier au pied de l’enceinte Est (le côté le mieux restauré), sur une petite distance d’environ 500 m vers le sud (une petite descente, un petit col et on arrive sur la pente menant au Petit Geroldseck).

Petit Geroldseck
Klein Geroldseck par Zix. Benjamin (1805)
source BNF

 

Un petit historique

(voir aussi l’Historique du château du Grand Geroldseck )
Pas de date précise sur la construction du Petit Geroldseck. On sait seulement qu’en 1235, un seigneur de Geroldseck fait prisonnier lors de l’attaque du château de Lutzelbourg-Zorn est libéré contre une lourde rançon « hypothéquée sur les deux terres de Geroldseck ». Les deux châteaux existaient sans doute déjà à cette époque.Des fouilles effectuées sur le site dans les années 1980 permettent néanmoins de supposer qu’il fût érigé entre 1230 et 1275.Le Petit-Geroldseck n’est vraiment cité en tant que tel qu’en 1349 sous l’appelation « Neu Geroldseck« . La mission du plus petit étant de renforcer les défenses de son voisin mais peut-être aussi d’héberger d’autres membres d’une famille s’élargissant …Le Grand-Geroldseck est démantelé en 1471 mais il n’est rien dit dans les archives du Petit-Geroldseck à cette époque. On suppose donc que celui-ci était déjà en ruines, son entretien ayant été de moins en moins assuré suite au désintérêt des copropriétés successives. De fait, en 1507 il est lui aussi mentionné comme étant en ruines.

Petit Geroldseck
Petit Geroldseck
illustration de J.Rothmuller (1839)
source BNF

 

et une petite visite …

Les ruines du Petit-Geroldseck sont de moindre intérêt par rapport à son grand voisin. Le château se situe à 469 m d’altitude et son accès se fait par une bonne petite pente.

Petit Geroldseck
plan du Petit Geroldseck
(panneau sur le site)

 

On commence par apercevoir ce qui semble être les restes d’une entrée dans l’enceinte fortifiée de la basse-cour dont on devine plus ou moins le tracé (zone plus ou moins plate, moins dense, vestiges de murs envahis de végétation). Cette basse-cour semble elle-même coupée en 2 par un autre mur avec un autre accès… Un autre bâtiment semble exister au pied du donjon.  Une autre cour plus ancienne, à priori datant de la construction du château même, occupait la partie sud (la « plate-forme » sur le plan)

Petit Geroldseck
Petit Geroldseck – dans la Basse-Cour

au fond se distinguent des vestiges de pans de murs, sans doute une porte séparant la basse-cour en deux parties (les deux « buttes »), avec d’autres pans qui se prolongent vers un rocher ou qui semblent être d’une dépendance (écurie ? ) .. le tout dans la végétation

Petit Geroldseck
Le Petit Geroldseck

 

Puis le donjon carré (en fait c’est plus un trapèze … ) nous domine depuis son éperon rocheux. Il est construit en pierres à bossage. L’ensemble de la forteresse était orientée pour défendre le sud.

Petit Geroldseck
Donjon du Petit Geroldseck

 

Petit Geroldseck
Donjon du Petit Geroldseck

 

Il reste aussi quelques vestiges de deux bâtiments : un se prolonge au sud de la tour vers la pointe de l’éperon. On y accède par un escalier (dit « escalier d’accès au haut-château »), son niveau bas est percé de fentes et il se termine par une sorte de petite tour avec une niche voûtée (restauration du XIXe). Il s’agissait du logis seigneurial.

   Petit Geroldseck

On voit sur la partie basse les ouvertures dans l’épaisseur du mur donnant sur les archères (ouvertures pour le tir).Le second bâtiment, peut-être le premier logis, était accolé au nord-est du donjon et un de ses murs reposait sur l’arcade que l’on voit encore. On pense qu’au dessus de cet arc existait une poterne.

Petit Geroldseck
Le Petit Geroldseck
à gauche de la tour, emplacement du second logis

 

Bref, beaucoup de suppositions pour ces ruines dont la construction, l’histoire, et même l’utilisation des bâtiments dont les vestiges sont aujourd’hui envahis de végétation demeurent un mystère …

Petit Geroldseck
Rocher supportant le château du Petit Geroldseck

 

Sources

 

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

MENU
Entre Patrimoine et Nature