Le Louvre – épisode 4 – Le Pavillon des Sessions

Dépaysement aujourd’hui, loin de l’art « classique » occidental … avec les Arts Premiers au Pavillion des Sessions du Louvre. Il ne faut pas oublier que les civilisations d‘Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques représentent 6000 ans d’histoire pour 3/4 de l’humanité !!! …. un peu inconvenant de les oublier dans un des plus grands musées du monde … et pourtant …

 

Le Pavillon des Sessions

Les Arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques
dits des Arts Premiers
crochet de suspension représentant un ancêtre féminin -Papouasie Nlle Guinée – XIXe
vase représentant une scène de l’inframonde, Guatemala ou Mexique – VII-Xe
Poteau de maison cérémonielle – Iles Salomon – XVIIe

 

Cette exposition se situe dans le prolongement des collections italiennes de la Grande Galerie au rez-de-chaussée et était un de nos passages obligés, imposé par Mlle N.
La sélection d’œuvres exposée est gérée par le Musée du Quai Branly et s’étale de plusieurs siècles avant Jésus-Christ jusqu’au XXème siècle.

Nous avons surtout été bluffé par la présentation aérée et épurée et le calme de cette galerie très peu fréquentée ….. après l’accumulation des expositions égyptiennes et la foule de la renaissance italienne, c’était un peu un moment d’évasion pour nous ….


Voici quelques vues de l’exposition … et quelques détails lorsque j’ai réussi a en trouvés … car je me suis sentie très frustrée .. vous savez que j’aime décrire ce que j’ai pris en photo, dénicher des informations  … et bien là cela a été un peu la galère …
Donc MERCI aux sites : Académie des Musées de Paris et Musée du Quai Branly (pour plus de détails sur les œuvres photographiées, c’est chez eux !)  … parce que sur le site du Louvre, c’est le grand vide  !

Afrique

Appui-tête Songyé – Rep.Dem. Congo – XIXe
Masque fang de la société secrète du ngil – Gabon – XIXe
Figure de gardien de reliquaire (veillant sur les reliques des chefs de famille) – Gabon – XIXe
Masque d’épaule  nimba chez les baga – Guinée

Océanie

Petit cours de géographie !!! Qu’est-ce que l’Océanie au sens des Arts Premiers ?  ….
3 régions de l’Océan Pacifique proposées par l’explorateur Raymond d’Urville.
Il s’agit de la Mélanésie (Nlle Guinée, Nlle Irlande, Nlle Caledonie, Iles Salomon, Vanuatu),
de la Polynésie (Nlle Zelande, Hawaii, Ile de Pâques, Tahiti, Iles Marquises)
et de la Micronésie (ouest du Pacifique, Iles Marshall et Caroline) ….
Pierre à magie – Ile d’Ambrym, Vanuatu – XVIII-XIXe
Figure du Dieu Kuka’ilimoku – Hawaii – XVIIIe
Statue de rituel – Ile de Malo, Vanuatu – XVIIIe
Sculptures – Vanuatu – XIXe
Sculpture kanak d’un chambranle de maison cérémonielle – Gde Terre, Nlle Calédonie – XVIIe (?)
Fragment de statue moai – Ile de Pâques – XI-XVe

Les Amériques

On distingue 3 aires/périodes culturelles.
La Méso-Amérique avec les civilisations de l’Amérique précolombienne (Mexique, Honduras, Nicaragua, Andes) – la Colombie – l’Amerique du Nord avec les Amérindiens de Colombie-Britannique.
Sculpture de Chupicuaro – Mexique – 600-100 av JC — Sculpture de Teotihuacan – Mexique – VI-VIIIe
en bas à gauche, masque à transformation Kwatiutl 1m30 ouvert  – Canada, Colombie britannique – XIXe
au centre, pilier de maison Kwatiutl représentant une ogresse canibale – Canada, Colombie britannique  – XIXe
à droite, vase représentant une scène de l’inframonde, Guatemala ou Mexique – VII-Xe –
Sculpture huaxtèque – Mexique – XIV-XVIe

Asie

L’Asie est très peu représentée dans cette exposition …
et principalement par des œuvres d’Indonésie et des Philipines.
Si vous voulez voir des œuvres provenant de la Chine, d’Inde ou de Thailande,
il faudra aller visiter le musée du Quai Branly …
Figures d’Esprits tutélaires – Ile de Flores, Indonésie orientale – XVIIIe

Points négatifs :
* les indications sur les œuvres ne sont pas toujours à proximité de celles-ci. Si pour certaines les explications sont proches et bien fournies, pour d’autres on est laissé un peu dans le flou (il faut chercher à l’autre bout de la salle, quand on arrive à trouver l’oeuvre sur la plaquette …. et sur le socle de l’oeuvre il n’y a souvent aucune indication … ) et on ne peut qu’imaginer la fonction ou la symbolique de l’oeuvre … Dommage
* cette section nous a semblé complètement délaissée par rapport au reste du Louvre … la majeur partie des visiteurs hésitent à y descendre, la signalétique étant assez … comment dire .. absente … En résumé, il faut savoir que ces salles existent ….

Conclusion …………….. j’ai apprécié les oeuvres explosées MAIS J’AI ENCORE PLUS ENVIE d’ALLER AU MUSEE DU QUAI BRANLY !!!!!!!!!!!!!!

suite de la visite du Louvre bientôt …

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

MENU